Nos vins sont ensuite élevés en barriques (dont 60% de bois neufs) pendant 12 à 24 mois selon les cuvées. Christine Nadalié, influencée par ses études bourguignonnes, bâtonne et travaille ses lies : pratique originale dans le très traditionnel Médoc !

Tous les cépages sont élevés séparement et dans différents types de barriques (origines des bois et chauffes), ce qui procure une très large palette de couleurs, un vrai régal pour les assemblages.

Grâce à la micro oxygénation des barriques, les tanins les plus grossiers vont précipiter, affinant ainsi le vin.

Le bois permet d'intensifier la complexité aromatique du vin et de lui apporter de nouveaux arômes de torréfaction, d’épices douces et de vanille.

Un ouillage régulier permet de compenser l’évaporation naturelle du vin appelée aussi la part des anges (environ 2% de perte par année d’élevage !).

A la fin de l’élevage, le vin subit une légère filtration pour la clarté et la stabilisation.

La mise en bouteille s’effectue sur la propriété.